Identification



Le mot de la semaine

11

  

   "Procrastination"

21

Accueil > Mots de la semaine > Le mot de la semaine : guillemets

Le mot de la semaine : guillemets

“″‹›«»‘’‚”

Sur le plan historique, les guillemets ont d'abord été au Moyen Age et principalement à partir du XIIème siècle, des virgules, destinées à encadrer un mot d'orthographe ou de sens douteux, pour signaler au lecteur un terme à corriger.

 

Le guillemet proprement dit est apparu pour la 1ère fois en 1527. Son application proviendrait du diminutif de Guillaume, le prénom de son inventeur, l'imprimeur français Guillaume Le Bé. 

Les guillemets sont des signes typographiques de ponctuation. Leur principal usage est de metre en exergue une expression, un terme ou une citation. Ils s'emploient aussi pour le discours rapporté et les dialogues. Ils sont parfois utilisés pour indiquer le terme ou l'expression qui n'a pas sa signification littérale ou habituelle, on parlera alors de guillemets ironiques.

 

Il existe différents guillements. On distingue en 1er lieu le guillemet ouvrant du guillemet fermant car ce signe typographique ne s'utilise que par paire symétriques, à la manière des parenthèses ou des crochets.

  • guillemets français doubles : «...»
  • guillemets français simples :‹...›
  • guillemets anglais : "..." (doubles) ou '...' (simples)
  • guillemets allemands inversés : »..«
  • guillemets droits : "..."

 

Les guillemets droits, simples ou doubles sont fréquemment utilisés en informatique pour délimiter les chaînes de caractères.

 

En allemand, le mot guillemet se compose de 17 lettres : Anführungszeichen. Préférons lui les "..." !

 

Dans l'usage typographique moderne, les guillemets ne se sont imposés qu'en concurrence avec les italiques et le tiret de dialogue, notamment dans l'impression des pièces de théâtre de Diderot.

 

Les guillemets

 

Tel "castagnettes"

Je cliquète.

Puis décrète

La taille du discours.

 

Clic-clac :

"Causez, devisez, jasez !"

Clac-clic :

"Halte-là, stoppez, assez !"

 

J'invite, je cite

Mais je limite :

"Chacun son tour !

Chacun son tour !"

 

Andrée Chédid (1920 - 2011 poète française) 

 

Bibliographie :